The ORS Int. is the official adjudicator of ocean rowing records for Guinness World Records

 


Latarget Pierre Simon

RAMEURS DES OCEANS contre FUMEURS – Statistiques des coûts

August 18 2004

image story

L’hiver dernier, les ExplorersWeb ont publié la série des « Montagnes Tueuses ». Ils devinrent nos articles les plus populaires. La série étudiait le rapport morts/sommets sur les quatorze 8000 mètre et – plus important – analysait combien finalement ces montagnes étaient dangereuses ? Il s’avère que le pourcentage moyen de la relation mort/sommet de ces 8000 mètres se situait à environ 10 %. Pourcentage moins élevé que celui des montagnes considérées comme plus modeste.

Sur les océans, un débat fait maintenant rage à propos des coûts que représentent les sauvetages des rameurs tentant une traversée. Certains s’étonnent en se demandant pourquoi ces aventuriers ont choisi de mourir, et pourquoi le reste devrait payer pour ça.

« Faire décoller en urgence un Nimrod et un hélicoptère pourrait bien coûter environ £120,000 (USD 220,000) » a écrit un des membres de l’équipage du Pink Lady, l’équipe de rameurs récemment secourue dans l’atlantique nord lorsque l’ouragan Alex a cassé leur bateau en deux.

Image de deux femmes heureuses avec leurs différents style de vie: la rameuse des océans Maud Fontenoy et une fumeuse de cigare inconnue, compilées par ExplorersWeb

« Un journal a publié une liste de choses qui pourraient avoir été achetées avec les 120,000 £ que représente le coût supposé du décollage d’un Nimrod. Cela comprenait des opérations du cœur et du poumon sur lesquelles comptent certaines personnes en fin de vie après avoir abusé d’alcool et de cigarettes… Je pense que c’est important de relever que l’ensemble de l’équipage du Pink Lady est raisonnablement en bonne santé, et aucun d’eux ne fume ou boit avec excès (euh, parfois, peut être) et donc c’est peu probable que leur état nécessite de demander de l’argent pour un nouveau cœur ou un nouveau poumon » a poursuivi le membre de l’équipage, Un reporter du Times

Donc nous avons regardé à nouveau les statistiques

Le tabagisme:

Chaque année, 440 000 personnes meurent des suites d’avoir fumer ou des suites de toute autre utilisation du tabac, cela représente environ 20% des décès aux Etats-Unis.

Les résultats montrent qu’entre 1995 et 1999, le tabagisme a approximativement causé 157 milliards de dollars de perte économique annuelle relative au secteur de la santé. Le coût économique du tabagisme totalise 3 391 dollars par fumeur et par an.

Donc, faisons un rapide calcul: L’équipage du Pink Lady se composait de 4 personnes. Ils eurent le choix entre fumer ou ramer. Si ils avaient choisis de fumer, ils auraient coûté aux contribuables la somme de 135 640 dollars chacun (si ils avaient commencé a fumer à 20 ans et mort à 60). Multiplié par 4 : cela fait 542 560 dollars

Notre gain sur l’équipage par rapport aux fumeurs : 322 000 dollars

Mais attendez, il y a mieux :

Mauvaise nourriture et ne rien faire :

Chaque année, 300 000 personnes meurent à cause d’une alimentation pauvre et de l’inactivité physique, c’est environ 14% de tous les décès aux Etats-Unis, deuxième après le tabac. Approximativement 59 millions d’adultes sont obèses dans ce pays, et le pourcentage des jeunes en surpoids a plus que doublé ces 20 dernières années. Aujourd’hui quinze pour cent des américains âgés entre 6 et 19 ans sont en situation de surpoids.

Le coût des soins associés à l’obésité rivalise maintenant avec ceux attribués au tabagisme, selon une nouvelle étude de 2003.

Donc c’est encore 540 000 dollars d’économiser. En fait, les rameurs ont permis de faire économiser aux contribuables du Royaume Uni environ 700 000 dollars, sauvetage compris.

Il y a un bonus aussi :

« Deux des gars du bateau ont combattu et risqué leurs vies pour leur pays, un a vu son fils s’en aller combattre en Irak ; le dernier est un pompier à temps complet et nous savons tous le super travail qu’ils font pour finalement très peu d’argent.»

Et ensuite il y a un final :

« Ceux qui critiquent les aventuriers tels que les rameurs (ou alpinistes, ou marins ou n’importe qui, qui osent dépasser ses limites) oublient que ce sont ces personnes qui ont, à travers les siècles, repoussées les frontières de la connaissance humaine et inspirées d’autres à transformer leurs rêves en réalité. Les réponses à notre tableau nous sont parvenues du monde entier et étaient accablées de ce respect » Fini le journaliste du Times.

Ramer les océans vous garde mince et non accroc à la cigarette, et fait de vous un donateur financier pour ceux qui ont choisi un style de vie moins sain. Les rameurs ne se plaignent pas. Et donc personne d’autre ne le devrait.

Et donc ne nous faite même pas aller dans les statistiques des conducteurs saouls et des chauffeurs de camions..;).


 © 1983-2001 Ocean Rowing Society

Design by REDTED