HOME  (ENG)  (FR)  (RUS)  STATISTIQUES | ARCHIVES | CONTACTER NOUS | FORUM | recherche | ALBUM PHOTO

L’équipage du Pink Lady a « abandonné le navire »

Aujourd’hui (8 août 2004) à environ 2 h 45 du matin, les quatre rameurs britanniques tentant la plus rapide traversée au départ de St John, Newfoundland jusqu’à Falmouth, Cornwall ont alerté les gardes côtes de Falmouth de leur besoin d’être secouru en mer à environ 370 miles a l’ouest du phare de Bishop’ Rock.
 La balise de détresse sur le bateau Pink Lady a été activée et un avion des gardes côtes de Falmouth (Nimrod)  a décollé rapidement. L’équipage est actuellement dans un radeau de secours étant donné que le bateau a cassé en deux dans une mer très agitée. Nous attendons maintenant de plus amples informations à propos de leur sauvetage.   
J’ai parlé ce matin avec Mark du radeau de survie qui confirme que l’équipage est « sonné mais sain et sauf ». Leur position actuelle est 49 28N, 14 30W.
Je donnerai plus d’informations dès que j’en aurai. 


Bob Barnsley, Manager of Pink Lady Project

 

 
Les membres de L’ORS et ses administrateurs remercient les gardes cotes de Falmouth, la Royal Air Force ainsi que le skipper et l’équipage du bateau réfrigérant scandinave pour leurs efforts dans le sauvetage de l’équipage du Pink Lady. Les officiers en service étaient John Rossiter (équipe de nuit) et Ray George (actuellement en service). A 8h45 l’officier George a confirmé que les 4 rameurs ont été pris à bord du Scandinavian reefer et qu’aucun d’eux n’étaient blessés sérieusement. Le prochain port d’escale du Scandinavian Reefer sera celui de Foynes sur la riviere irlandaise Shannon

 © 1983-2001 Ocean Rowing Society

Design by REDTED